Les PEUGEOT 208 WRX à l’attaque de l’arène d’Hockenheim

Pour la deuxième manche du Championnat du Monde FIA de rallycross, les PEUGEOT 208 WRX partent à la conquête du stadium surchauffé d’Hockenheim (Allemagne). Leurs pilotes y viseront la victoire et tenteront de faire chavirer à nouveau le cœur des 75 000 spectateurs massés pour assister à l’épreuve inaugurale du prestigieux Championnat DTM.
  • –> Après le succès de l’an passé, l’énergique peloton du Championnat du monde de rallycross partagera à nouveau la vedette avec le championnat de voitures de tourisme, le DTM, à l’occasion de la course d’Hockenheim. Le planning habituel s’en trouve modifié.
  • –> Tracée au cœur du célèbre stadium,   la piste de rallycross emprunte la partie finale du circuit asphalte sur lequel courent les voitures de DTM. Deux portions en terre y sont ajoutées. La première d’entre elles, qui avait posé quelques soucis l’an passé, a été revue. La piste fait bien 1, 24 km.
  • –> En 2015, les Peugeot 208 WRX avaient affiché un beau potentiel sur la piste allemande. Quoique qualifié 12e, Timmy Hansen avait tout de même signé son deuxième podium consécutif de la saison.
  • –> Parallèlement à Sébastien Loeb et Timmy Hansen engagés par le Team Peugeot Hansen, Davy Jeanney et Kevin Hansen défendront les couleurs de la Peugeot Hansen Academy.

 

Ils ont dit…

Kenneth Hansen, Team Principal

« Le bilan de la course du Portugal a été plutôt mitigé. Nous avons donc pris le temps d’analyser notre course  et nous sommes résolus à en tirer les enseignements pour Hockenheim. Avec la PEUGEOT 208 WRX, nous avons une base vraiment excellente. Il nous faut juste réunir tous les paramètres ensemble au bon moment. Nous sommes très motivés. En cas de pluie, comme au Portugal, nous serons davantage prêts à affronter ces conditions. Nous espérons que la préparation de la piste, cette année, permettra d’utiliser le tracé prévu. Nous sommes impatients de revenir dans le stadium et déterminés à y briller devant des tribunes bondées. En 2015, les spectateurs étaient tellement enthousiastes qu’ils s’étaient levés pour applaudir. Je suis certain qu’ils sauront à nouveau apprécier à quel point le Rallycross est spectaculaire ! »

Sébastien Loeb (PEUGEOT 208 WRX #9, Team Peugeot Hansen)

« Hockenheim est un circuit mythique. Je trouve sympa de pouvoir évoluer en même temps que le DTM. Ça promet une grosse ambiance côté spectateurs. Plus on peut évoluer devant un large public, mieux c’est. Hockenheim n’est pas très loin de l’Alsace, il devrait donc y avoir beaucoup d’amis et de fans qui vont faire le déplacement. Je suis impatient de disputer cette deuxième manche de la saison. La première course au Portugal était plutôt sympa mais le circuit est assez atypique, cette course va donc me donner l’occasion de m’étalonner sur une autre configuration. Je suis confiant de parvenir à mieux optimiser la voiture en Allemagne. »

Timmy Hansen (PEUGEOT 208 WRX #21, Team Peugeot Hansen)

« Je connais bien le site de Hockenheim pour y avoir gagné en monoplace. C’est un endroit historique et courir devant des tribunes aussi remplies est une expérience vraiment spéciale. Le circuit de rallycross offre un profil toutefois très différent avec une partie terre qui nécessite une approche assez agressive. C’est un défi spécifique qu’il faut aborder l’esprit ouvert. Pour notre part, pilotes, ingénieurs et mécaniciens, nous sommes bien décidés à renouer à Hockenheim avec le niveau de performance qui nous a permis de gagner le titre mondial par équipe, l’an dernier. »

PROGRAMME

Vendredi 6 mai

9h05 – 10h15 : essais libres

13h55 – 14h45 : manche qualificative 1

15h15 – 16h30 : manche qualificative 2

Samedi 7 mai

17h15 – 17h25 : warm-up

17h25 – 17h55 : manche qualificative 3

18h28 – 19h00 : manche qualificative 4

Dimanche 8 mai

11h00 – 11h05 : warm-up

11h10 – 11h30 : demi-finales

11h40 – 11h50 : finale

DIFFUSIONS TV

A la télévision dans plus de 120 pays à travers le Monde à http://www.fiaworldrallycross.com/article/tvlisting. Les demi-finales et la finale se disputeront le 08 mai à partir de 11h10 et seront retransmises en direct en France sur L’Equipe 21 ainsi qu’en Suède sur SVT et au Portugal sur Sport TV.